HENNIKER, roman (en attente d’éditeur)

Capture d’écran 2016-05-10 à 16.57.48

Henniker est mon dixième ouvrage.

L’action de ce roman se déroule essentiellement aux USA et en Alsace.

Thomas, le personnage principal, 36 ans, est Américain et se partage entre New York et Phoenix Arizona. Cryogéniste – conservation des corps entiers pour ceux qui espèrent un jour se faire « ressusciter » –, il a été élevé par sa mère, décédée le jour des attentats du 11 septembre 2001. Il n’a appris l’identité de son géniteur que récemment, un centenaire dans le coma depuis peu. Il sait de lui qu’il est d’origine française et qu’il s’est installé aux États-Unis d’Amérique à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Dans la maison du vieil homme, à Henniker – New Hampshire –, Thomas a trouvé une photo de son père, jeune, en uniforme de la Schutzstaffel, l’escadron SS. Secoué et encouragé par ses amis, il entreprend un rapide séjour en Alsace sur ses traces. Il est confronté à l’histoire complexe d’une région qui fut annexée par les nazis : purification ethnique, administration allemande implacable, régime de terreur et de dénonciation, camps de concentration de Schirmeck et du Struthof.

Il y rencontre Salomé, une jeune artiste juive, qui l’aidera. Au fil de l’enquête, ils se rapprochent et dressent le portrait du moribond. L’Américain découvre le particularisme de cette région frontalière marquée par la problématique des Malgré-Nous et des incorporés de force, conséquence d’une culture alémanique commune.


Leave a Comment